( 6 août, 2007 )

Jean-David Neau

l’Ollonnais devient pirate…et cruel

Après plusieurs années de chasse,le jeune boucanier décide de prendre la mer comme flibustier. Devenue pirate, l’Ollonnaisfait la preuve de son courage et de sa décision, si bien que le jour où le capitaine tombe au combat , on l’élit capitaine. Malgré plusieurs prises , il perd son naviredans une violente tempête.Toutefois sa réputation de capitaine corsaire lui permet , avec le soutien du gourveneur Français de la tortue, d’armer rapidement une nouvelle unité.

La fin de l’Ollonnais

Il est fait fait prisonnier par les indiens il s’agissait certainement de cannibal et pui il le hachèrent par quartiers, il le firent rôtir et le mangèrent.

Pas de commentaires à “ Jean-David Neau ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|